Retour au blog

Retour au blog

L’interview : FOODBOOST

5 questions à Rémi Fréon, co-fondateur de Foodboost

Votre vie avant Foodboost ?

J’ai commencé en tant qu’acheteur en 2003 chez Danone, dans la branche biscuit « LU » vendue depuis à Kraft Foods / Mondelez. J’y suis resté 5 ans, j’étais responsable achats commodités agricoles puis logistique au niveau européen.

Ensuite en 2008 j’ai rejoint A.T. Kearney : cabinet de conseil en management, pour qui j’ai réalisé une vingtaine de missions principalement chez des clients dans le secteur des biens de consommations et de la distribution.

C’est quoi Foodboost ?

Après 10 ans dans ce secteur j’ai créé Foodboost en 2013 avec mon associé David Argento. Foodboost est un cabinet de conseil spécialisé dans le secteur de l’agroalimentaire avec des missions orientées achats principalement.

Nous aidons nos clients à optimiser leurs dépenses d’achats, leur organisation et les compétences de leurs acheteurs.

Lors du lancement, quels sont les domaines de compétences qui vous ont le plus manqué ?

Le support de notre cabinet d’expertise comptable a été très utile (comptabilité, droit, fiscalité, procédures administratives…). Par exemple sur le choix du statut juridique, sur toute la partie création d’entreprise et plus tard sur le cycle fiscal de l’entreprise.

Quel est l’entrepreneur qui vous inspire le plus ?

Mon père était entrepreneur, dans une société de service qu’il a vendu à l’âge de 55 ans, ce qu’il lui a permis de partir en retraite. Cela m’a convaincu que créer une entreprise était possible.

Je suis plus inspiré par les idées des gens que par les personnes elles-mêmes. Surtout quand ces idées sont simples. Par exemple les personnes qui ont créé l’application What’s App et l’ont revendu à Facebook. Dans le monde d’aujourd’hui on crée de plus en plus en s’appuyant sur ce qui existe déjà.

Quelles motivations pour avoir rejoint le Domaine des Entrepreneurs ?

Le besoin d’avoir un espace de travail séparé du domicile et de pouvoir accueillir des collaborateurs. Le besoin de flexibilité, si je veux avoir un poste de travail supplémentaire, cela est possible. Tous les mois je peux m’adapter. Au niveau des services j’utilise beaucoup la salle de réunion, pour faire le point avec mes collaborateurs et passer des coups de fil. Les tarifs sont corrects et le centre est bien placé dans Paris ce qui est pratique. Le quartier est très sympa.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2016 - LE DOMAINE DES ENTREPRENEURS - Réalisé par Les Indépendants