Retour au blog

Retour au blog

3 Raisons de Créer son Entreprise Quand On Est Jeune

Ces dernières années, le nombre de créations portées par de jeunes entrepreneurs a littéralement triplé. On estime à environ 125 000 le nombre d’entreprises créées par des jeunes de moins de 30 ans en 2014, dont 76 000 auto-entreprises. Une croissance désormais supérieure à celle observée chez leurs aînés !

Le contexte économique actuel favorise et pousse en effet les jeunes générations à la création, mais certains stéréotypes sur les jeunes créateurs sont tenaces. Nous vous livrons donc ici les 3 raisons prouvant que créer son entreprise quand on est jeune est une bonne idée.

1/ Un accompagnement facilité des jeunes entrepreneurs à la création

Quelques données chiffrées sur les jeunes en France, qui nous montrent clairement leur engouement pour la création d’entreprise :

  • 46 % des Français de 18 à 24 ans et 45 % de ceux âgés de 25 à 34 ans souhaitent créer ou reprendre une entreprise ;
  • 34 % des étudiants et des lycéens professionnels souhaitent créer leur entreprise, dont deux tiers dans les 5 années à venir.

Une valorisation scolaire de l’entrepreneuriat

En matière de diplôme, le profil des jeunes générations est proche de celui de leurs aînés : ils sont principalement diplômés de l’enseignement supérieur. La plupart des universités et écoles de commerce proposent d’ailleurs aujourd’hui des majeures entrepreneuriale ou des cursus spécialisés poussant les étudiants – avant même la sortie de l’école, à développer cet esprit d’entrepreneur

De plus en plus d’accélérateurs ou d’incubateurs voient le jour, abritant les talents de demain. Leur rôle est d’aider autant que faire se peut ces étudiants ou jeunes diplômés à mener leur projet à bien. Beaucoup d’enseignants sont d’ailleurs eux-mêmes entrepreneurs et ont à cœur d’enseigner leur expérience à travers leur propre parcours.

L’aubaine des concours de création d’entreprise

Les concours de création d’entreprise, généralement adressés aux étudiants ou jeunes diplômés, représentent l’occasion parfaite pour tester votre idée. Vous n’aurez certainement pas meilleur exercice que de pitcher votre projet devant un jury composé de professionnels et recevoir aussi bien leur jugement critique, que leurs conseils avisés.

Ces concours – réel tremplin pour un jeune créateur, donnent à leurs participants une chance de trouver des business angels qui les challengent, les aident dans leur démarche et les coachent pour les amener jusqu’à la finale. En jeu ? Dépendamment des concours, il peut s’agir de formules d’accompagnement, d’une aide financière pour booster le projet gagnant, de places dans un espace de coworking pour amorcer la création de la société, etc.

Le statut simplifié de l’auto-entrepreneur

Le régime de l’auto-entrepreneur est davantage mobilisé par les jeunes générations (67 % ont opté pour ce régime), de par la simplicité et la rapidité de création de ce statut. D’autant plus que l’auto-entrepreneur ne paye de charges que s’il réalise un chiffre d’affaires.

Aussi, de nombreux dispositifs viennent particulièrement en aide aux jeunes auto-entrepreneurs, afin de valoriser leur initiative. C’est le cas de l’Accre, ou Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise, qui est une exonération partielle de charges sociales, proposant également un accompagnement pendant votre première année d’activité. Ce dispositif s’adresse particulièrement aux jeunes entre 18 et 25 ans pour faciliter leur accès à la création ou la reprise d’une société.

2/ Créer son entreprise quand on est jeune : une approche personnelle du travail

Répondre à un besoin d’indépendance

Une des premières source de motivation pour créer son entreprise quand on est jeune est le besoin d’indépendance financière. Les jeunes générations réalisent aujourd’hui qu’elles ne travailleront certainement pas au même endroit toute leur vie, contrairement aux générations précédentes. Être son propre patron signifie alors avoir les clés en main pour assurer son avenir professionnel et sa stabilité financière.

Attention toutefois à ne pas vous arrêter à la sécurité de votre propre emploi : ayez l’ambition de développer votre projet dans le temps pour employer de nouveaux collaborateurs. Le succès de votre entreprise – et donc votre sécurité financière, repose sur votre motivation et votre persévérance à prouver le succès de votre projet.

Avoir plus de liberté

Être son propre patron signifie également plus de souplesse au niveau de la gestion de votre temps professionnel, aussi bien que personnel. En effet, ne répondre qu’à soi-même en fait certainement rêver plus d’un. Le système hiérarchique des entreprises traditionnelles disparaît petit à petit. Et puis avoir la satisfaction de réussir par soi-même, ça n’a pas de prix !

3/ Réaliser la puissance de votre réseau

Ce genre d’aventure vous permettra de prendre réellement conscience de la puissance de votre réseau. En règle générale, les investisseurs vous verront comme un risque potentiel, car créer son entreprise quand on est jeune est synonyme pour eux de manque d’expérience. Cependant, en vous entourant des bonnes personnes et d’une équipe aussi dévouée et motivée que vous, vous leur prouverez le contraire.

Votre entourage : vos premiers supporters

Les jeunes générations s’entourent sensiblement plus que leurs aînés pour monter leur projet de création. La différence porte principalement sur l’entourage familial, généralement plus présent pour les jeunes de moins de 30 ans. Vos proches peuvent par exemple investir dans votre entreprise en participant à votre capital initial grâce à la love money, ce qui aidera grandement votre projet (surtout la première année).

La puissance du réseau – même digital

Ne doutez jamais du pouvoir extraordinaire du relationnel, primordial pour le bon développement de votre projet ! N’hésitez pas à sortir, à rencontrer du monde, à construire ou fortifier votre réseau. Qui sait, vous ferez peut-être LA rencontre qui changera le futur de votre entreprise ou boostera son développement. Les réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Viadeo peuvent également vous aider à arriver à vos fins.

3 raisons de créer son entreprise quand on est jeune en résumé…

En résumé, tout – ou presque, est fait pour vous aider à emprunter la voie de l’entrepreneuriat si c’est le chemin que vous souhaitez arpenter. De nombreuses aides sont à votre disposition et les entrepreneurs peuvent être accompagnés dès la fin de leur cursus scolaire. En tant que jeune entrepreneur, votre entourage et votre réseau au sens plus large, vous supporte, appréciant votre dévotion et votre prise de risque pour réaliser ce projet qui vous tient tant à cœur. Mais créer son entreprise quand on est jeune, reste un challenge ! Et comme tout bon entrepreneur, il vous faudra convaincre de la pertinence de votre projet. Ne vous lancez pas dans cette aventure parce que vous le pouvez, mais bien parce que vous le voulez, que vous êtes passionné et que vous avez l’ambition d’amener votre projet le plus loin possible. C’est le moment de prendre des risques, car votre situation vous le permet ! À cet âge, ne pèsent généralement pas encore de grosses responsabilités familiales ou financières sur vos épaules et donc moins de freins à se lancer.

Créer son entreprise quand on est jeune reste un défi, un challenge ! Vous avez votre idée et souhaitez vous lancer ? Consultez donc les conseils de nos experts sur Les 8 étapes d’un Projet de Création d’Entreprise.

Copyright © 2016 - LE DOMAINE DES ENTREPRENEURS - Réalisé par Les Indépendants