Retour au blog

Retour au blog

Impôts 2018 : les contours du prélèvement forfaitaire unique « PFU » dit « flat tax »

La flat tax de 30% sur les revenus du capital, mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron, a été votée par les parlementaires dans le cadre du projet de budget 2018.
Le prélèvement forfaitaire unique concerne les dividendes, sa mise en oeuvre aura pour effet d’alléger la fiscalité, quel que soit le taux applicable à la tranche marginale d’imposition dans laquelle l’épargnant se situe.
Dès 2018, les dividendes seront imposés sur option au prélèvement forfaitaire unique de 30%, impôt sur le revenu et prélèvements sociaux compris.

  • a l’impôt sur le revenu, à un taux forfaitaire, sur option, de 12.8%,
  • aux prélèvements sociaux, à un taux forfaitaire de 17.20% sans abattement.

Attention, l’abattement de 40% ne pourra pas être applicable en cas d’option pour le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30%. Comme l’avait annoncé Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, début septembre, le PFU sera optionnel :  » les contribuables pourront toujours choisir l’imposition au barème, si c’est plus avantageux pour eux ».

Copyright © 2016 - LE DOMAINE DES ENTREPRENEURS - Réalisé par Les Indépendants